La grande foule pour la Tête de moine

La cinquième édition de la fête de la Tête de moine a accueilli 13 000 visiteurs de vendredi à dimanche à Bellelay, dans le Jura bernois. Elle était placée sous le signe du lait cru.
01 mai 2022, 19:20
La Tête de moine et la fameuse girolle.

Les organisateurs indiquent ce dimanche 1er mai avoir bénéficié de conditions météo idéales. Ils qualifient cette édition de réussie, «à l’image des statues magistrales en foin réalisées pour l’occasion et de la magnifique scène du lait cru avec les enfants sculptés par Jean-Pierre Froidevaux sur une balance de six mètres».

La filière du vacherin fribourgeois AOP était l’invité d’honneur. La manifestation a coïncidé avec les 40 ans de la girolle, l’instrument inventé pour racler proprement ce fromage à nul autre pareil.

Les visiteurs ont pu assister samedi et dimanche à la fabrication de la Tête de moine et du vacherin fribourgeois ou endosser le rôle de juge lors de l’évaluation de différentes Tête de moine issues de producteurs régionaux. 

L’Abbaye de Bellelay, elle, a accueilli le concours international du meilleur plateau de fromages.

par Patrick Turuvani